Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Isa le Sam 12 Fév 2011 - 21:00

Traduction de la page http://www.dogsadversereactions.com/scienceVaccineDamage.html
lien obtenu via la liste de discussion KeeshondHealth


Science des dommages causés par les vaccins
par Catherine O'Driscoll
(posté avec permission - traduction Passion Spitz Loup)

Une équipe de l’Université de l’école de medicine vétérinaire de Purdue a conduit plusieurs recherches (1, 2) pour déterminer si les vaccins peuvent causer des modifications du système immunitaire des chiens qui pourraient conduire à une affection à vie par des maladies auto-immunes. Ils ont évidemment mené cette recherche parce que l'intérêt existait déjà. Ils ont été parrainé par la Fondation Haywood qui cherchait des preuves que de tels changements dans le système immunitaire humain peut aussi être induite par le vaccin. Ils ont trouvé la preuve.

Les chiens vaccinés, mais pas les non-vaccinés, dans les études de Purdue ont développés des auto-anticorps à plusieurs de leurs produits biochimiques propres, y compris la fibronectine, la laminine, de l'ADN, l'albumine, le cytochrome C, la cardiolipine et de collagène.

Cela signifie que les chiens vaccinés – « mais pas les chiens non vaccinés » - attaquaient leur propre fibronectine, qui est impliquée dans la réparation tissulaire, la multiplication et la croissance cellulaire et la différenciation entre les tissus et organes dans un organisme vivant.

Les chiens vaccinés de Purdue ont également développé des auto-anticorps à la laminine, qui est impliqué dans de nombreuses activités cellulaires, y compris l'adhésion, la diffusion, la différenciation, la prolifération et la circulation des cellules. Les vaccins semblent donc être capables d'éliminer l'intelligence naturelle des cellules.

Les auto-anticorps contre la cardiolipine sont fréquemment retrouvés chez les patients atteints de la maladie grave du lupus érythémateux disséminé et chez les personnes atteintes d'autres maladies auto-immunes. La présence importante d'anticorps anti-cardiolipine est significativement associée à la formation de caillots dans le cœur ou les vaisseaux sanguins, la coagulation dans le sang pauvre, une hémorragie, des saignements dans la peau, de perte fœtale et de troubles neurologiques.

Les études de Purdue ont également constaté que les chiens vaccinés développaient des auto-anticorps à leur propre collagène. Environ un quart de toutes les protéines dans le corps est le collagène. Le collagène donne une structure à notre corps, pour protéger et soutenir les tissus mous en les reliant avec le squelette. Il n'est pas étonnant que l’étude réalisée en 1997 par la Canine Health Concern sur 4.000 chiens ait montré un nombre élevé de chiens en développement de problèmes de mobilité peu de temps après qu'ils aient été vaccinés (noté dans mon livre 1997, Ce que les vétérinaires ne vous disent pas à propos des vaccins).

Peut-être plus inquiétant encore, les études de Purdue ont constaté que les chiens vaccinés ont développé des auto-anticorps à leur propre ADN. Avez-vous entendu sonner la sonnette d'alarme ? Avez-vous entendu la communauté scientifique demander de mettre un terme au programme de vaccination ? Non. Au lieu de cela, ils ont pointé leurs doigts en l'air, en disant que d'autres recherches étaient nécessaires pour déterminer si les vaccins pouvaient provoquer des altérations génétiques héréditaires. Pendant ce temps, les chiens des études ont trouvés de bonnes maisons, et aucun suivi à long terme n’a été effectué. À peu près au même moment, l'American Veterinary Medical Association (AVMA) associée à la TaskForce sur le sarcomé félin associé à la vaccinationont lancé plusieurs études pour savoir pourquoi 160.000 chats chaque année aux Etats-Unis développent un cancer terminal au point d'injection du vaccin. (3) Le fait que pour ces chats, recevoir le vaccin induise le cancer a été reconnu par des organismes vétérinaires du monde entier, et même le gouvernement britannique l’a reconnu à travers son Groupe de travail chargé de la tâche de la recherche sur les vaccins canins et félins (4) suite aux pressions de Canine Health Concern. Que croyez-vous qu’a été l'avis du Groupe de travail AVMA, des vétérinaires, et les gouvernements ? "Continuer sur la vaccination jusqu'à ce que nous sachions pourquoi les vaccins tuent des chats, et quels chats sont les plus susceptibles de mourir."

En Amérique, dans une tentative pour atténuer le problème, ils ont vacciné les chats dans la queue ou la jambe afin qu'ils puissent amputer lorsque le cancer apparaît. Excellents conseils si ce n'est pas votre chat parmi les centaines de milliers sur la "oops" liste.

Mais d'autres espèces sont ok – d’accord ? Faux. En août 2003, le Journal de médecine vétérinaire a publié une étude italienne qui a montré que les chiens pouvaient aussi développer des cancers induits par le vaccin à leurs points d'injection. (5) Nous savons déjà que le cancer du site de vaccination est une suite possible aux vaccins humains, aussi, depuis que le vaccin Salk contre la polio a été dit porter un rétrovirus de singe (parce qu’on cultivait le vaccin dans les organes de singe) qui produit un cancer héréditaire. Le rétrovirus SV40 du singe continue de tourner dans des cancers de sites chez l'homme.

Il est également largement reconnu que les vaccins peuvent provoquer une maladie d'action rapide, généralement mortelle, appelée anémie hémolytique auto-immune (AHAI). Sans traitement, et souvent avec le traitement, les personnes peuvent mourir dans une agonie dans une affaire de jours. Merck, lui-même un fabricant multinational de vaccins, statue dans le Manuel Merck de diagnostic et thérapeutique que l’anémie hémolytique auto-immune peut être causée par des vaccins à virus vivants modifiés, comme le fait aussi le Tizard d'immunologie vétérinaire (4e édition) et le Journal of Veterinary Internal Medicine. (6 ) Le Groupe de travail du gouvernement britannique, tout en étant constitué par des consultants de l'industrie du vaccin qui se disent indépendants, a également reconnu ce fait. Cependant, personne ne met en garde les propriétaires d'animaux avant que leurs animaux ne soient soumis à un rappel inutile, et les propriétaires savent très peu expliquer pourquoi, après, leurs animaux meurent de AIHA.

Une large gamme de maladies induites par le vaccin

Nous avons également constaté des corrélations inquiétantes entre les vaccinations et l'apparition de l'arthrite dans notre enquête de 1997. Nos préoccupations ont été aggravées par la recherche dans le domaine de l'homme.

Le New England Journal of Medicine, par exemple, a indiqué qu'il est possible d'isoler le virus de la rubéole dans les articulations touchées chez les enfants vaccinés contre la rubéole. Il a également parlé de l'isolement du virus dans le sang périphérique de femmes atteintes d'arthrite prolongée après la vaccination (7).

Puis, en 2000, les résultats du CHC ont été confirmés par des recherches qui ont montré que la polyarthrite et d'autres maladies comme l'amylose, qui affecte les organes des chiens, étaient liés au vaccin combiné administré aux chiens. ( 8 ) Il existe une énorme quantité de recherches, malgré les manque de financement de l'industrie du vaccin, pour confirmer que les vaccins peuvent provoquer un large éventail d’affection du cerveau et du système nerveux central. Merck elle-même dans son manuel précise que les vaccins (c-à-d ses propres produits) peuvent provoquer une encéphalite: inflammation du cerveau. Dans certains cas, l'encéphalite implique des lésions dans le cerveau et l'ensemble / des dommages du système nerveux central. Merck mentionne que «des exemples d’encéphalites peuvent suivre la vaccination contre la rougeole, la varicelle, la rubéole, la vaccination antivariolique, la vaccine, et beaucoup d'autres moins bien définis infections virales".

Lorsque les propriétaires de chiens qui ont participé à l'enquête du CCH ont indiqué que leurs chiens avaient développé une baisse d’attention de courte durée, 73,1% des chiens l’ont fait dans les trois mois qui ont suivi une vaccination. Le même pourcentage de chiens a été diagnostiqué avec l'épilepsie dans les trois mois d'une injection (mais généralement en quelques jours). Nous avons également constaté que 72,5% des chiens qui ont été considérés par leurs propriétaires comme étant nerveux et d'un caractère inquiétant, la première occurrence de ces traits intervenait dans le délai de trois mois après la vaccination.

Je voudrais ajouter au nom d'Olivier, mon ami qui a souffert de paralysie des jambes arrières et la mort peu de temps après un vaccin, que "paralysie" est inscrite dans le Manuel Merck comme un symptôme d'encéphalite. Elle est définie comme une faiblesse musculaire d'origine neuronale (du cerveau) qui implique une paralysie partielle ou incomplète, résultant de lésions à n'importe quel niveau de la voie descendante du cerveau. La paralysie des membres postérieurs est l'une des conséquences potentielles. L’encéphalite, d'ailleurs, est une maladie qui peut se manifester sur l'échelle de léger à grave et peut également provoquer une mort subite.

La défaillance d'un organe doit également être suspectée quand il se produit peu de temps après un vaccin. Le Dr Larry Glickman, qui a dirigé la recherche en Purdue sur les changements biochimiques post-vaccination chez le chien, a écrit dans une lettre à un éleveur de Cavalier Spaniel de Bet Hargreaves:

"Nos études en cours montrent que chez les chiens après la vaccination de routine, il y a une augmentation significative du niveau des anticorps produits par les chiens contre leurs propres tissus. Il a été démontré que certains de ces anticorps ciblaient la glande thyroïde, le tissu conjonctif, comme celle constatée dans le valves du cœur, les globules rouges, l'ADN, etc, je ne crois pas que les conditions cardiaques chez le Cavalier King Charles Spaniel pourraient être le résultat final des vaccinations répétées de vaccins contenant des contaminants de culture de tissus qui provoquent une réponse immunitaire dirigée progressive au tissu conjonctif des valves cardiaques. Les manifestations cliniques seraient plus prononcées chez les chiens qui ont une prédisposition génétique [bien que] les conclusions devraient être généralement applicables à tous les chiens, indépendamment de leur race. "
Je dois mentionner ici que le Dr Glickman estime que les vaccins sont un mal nécessaire, mais que des vaccins plus sûrs doivent être développées.
Pendant ce temps, s'il vous plaît joindre la file d'attente pour placer votre chien, chat, cheval et de l'enfant sur la roulette russe car un scientifique dit que vous devriez.

Les vaccins stimulent une réponse inflammatoire

Le mot «allergie» est synonyme de «sensibilité» et «inflammation». Il devrait, par droits, aussi être synonyme du mot «vaccination». C'est ce que les vaccins font : ils sensibilisent (rendre allergiques) un individu dans le processus de les forcer à développer des anticorps pour lutter contre une menace de la maladie. En d'autres termes, comme il est reconnu et accepté, dans le cadre du processus de vaccin, l'organisme réagit à l'inflammation. Cela peut être temporaire ou apparemment ce peut être de longue durée.

Les médecins et les vétérinaires holistiques savent ceci depuis au moins 100 ans.

Ils parlent d'un large éventail de maladies inflammatoires ou maladies qui surviennent peu de temps après un épisode vaccinal. Après un vaccin, en fait, de nombreuses personnes plongent dans un état allergique. Encore une fois, il s'agit d'un trouble qui peut être bénin tout au long de la vie puis tout à coup fatal. Le choc anaphylactique est l'aboutissement: c'est le moment où une personne a une réaction massive allergique à un vaccin et meurt en quelques minutes si l'adrénaline ou son équivalent n'est pas administré.

Il y a des individus qui sont génétiquement moins bien placés pour résister à la provocation par le vaccin. Ce sont les gens (et les animaux sont «des gens», aussi) qui ont hérité de fonctions cellulaires B & T défectueuses. Les Cellules B et T sont des composants du système immunitaire qui permettent d'identifier les envahisseurs étrangers et de les détruire, et tenir l'envahisseur en mémoire afin qu'ils ne puissent causer des dommages futurs. Toutefois, lorsque les réactions inflammatoires sont concernées, le système immunitaire réagit de manière excessive et provoque des effets indésirables tels que les allergies et autres maladies inflammatoires.

Merck met en garde dans son manuel que les patients atteints, ou issus de familles avec une immunodéficience en cellules B et/ou T ne doivent pas recevoir des vaccins à virus vivants à cause du risque d'infection grave ou mortelle. Ailleurs, il répertorie des fonctionnalités affectées par un déficit immunitaires en cellulles B & T telles que les allergies alimentaires, allergies respiratoires, eczéma, dermatite, une détérioration neurologique et les maladies cardiaques. Pour traduire, les personnes atteintes de ces conditions peuvent mourir si elles reçoivent des vaccins à virus vivants. Leur système immunitaire ne sont simplement pas assez compétents pour garantir une saine réaction à l'agression virale des vaccins à virus vivants modifiés.
Les vaccins à virus vivant modifié (MLV) se répliquent chez le patient jusqu'à ce qu'une réponse immunitaire soit provoquée. Si une défense n'est pas stimulée, alors le vaccin continue à se reproduire jusqu'à ce qu'il donne au patient la maladie même qu’il avait l'intention de prévenir.
Alternativement, une réponse immunitaire dérangée peut conduire à des maladies inflammatoires comme l'arthrite, la pancréatite, la colite, l'encéphalite et un certain nombre de maladies auto-immunes telles que le cancer et la leucémie, où le corps attaque ses propres cellules.

Une nouvelle théorie, tombée grâce à Gary Smith, étudiant de l'Université Open, explique ce que les praticiens holistiques ont dit depuis très longtemps. Voici ce que quelques-uns des vétérinaires holistiques ont dit au sujet de leurs patients:

Dr Jean Dodds: "Beaucoup de vétérinaires relient les problèmes actuels avec des maladies allergiques et immunologiques à l'introduction de vaccins vivants atténués ..." (9)

Christina Chambreau, DVM: "les vaccinations de routine sont probablement la pire chose que nous faisons pour nos animaux Elles provoquent toutes sortes de maladies, mais pas directement, ce qui nous permettrait de conclure absolument qu’elles sont causées par le vaccin.." (10)

Martin Goldstein, DVM: «Je pense que les vaccins ... sont les plus meurtriers de chiens et de chats en Amérique aujourd'hui."

Dr Charles E. Loops, DVM: "les vétérinaires homéopathiques et d'autres praticiens holistiques ont maintenu pendant un certain temps que les vaccinations faisaient plus de mal que ce qu'ils offraient comme avantages." (12)

Mike Kohn, DVM: ". En réponse à cette violation [vaccin], il y a eu une augmentation des maladies auto-immunes (les allergies étant un composant), épilepsie, néoplasie [tumeurs], ainsi que des problèmes de comportement chez les petits animaux" (13)

Une théorie sur l'inflammation

Gary Smith explique ce que les praticiens de soins de santé attentifs disent depuis très longtemps, mais peut-être qu'ils n'ont pas compris pourquoi leurs observations les ont amené à le dire. Sa théorie, d'ailleurs, est à l'origine d’une énorme sensation dans le sanctuaire intérieur scientifiques. Certains pensent que sa théorie pourrait conduire à la guérison de nombreuses maladies dont le cancer. Pour moi, il explique pourquoi le processus vaccinal est intrinsèquement douteux.

Gary a étudié l'inflammation dans le cadre de ses études quand il a frappé par une théorie si extraordinaire que cela pourrait avoir des implications pour le traitement de presque toutes les maladies inflammatoires - y compris la maladie d'Alzheimer, de Parkinson, l'arthrite rhumatoïde et même le VIH et le SIDA.

La théorie de Gary questionne les idées reçues que quand une personne tombe malade, l'inflammation qui se produit autour de la zone infectée l'aide à guérir. Il affirme que, en réalité, l'inflammation empêche le corps de reconnaître une substance étrangère et sert donc de cachette pour les envahisseurs. L'inflammation se produit lorsque les cellules exposées au risque de produire des récepteurs appelés Tous (connu sous le nom des récepteurs de l'angiotensine II de type I). Il dit que lorsque tout At1 a un récepteur d'équilibrage, At2, qui est censé éteindre l'inflammation, dans la plupart des maladies cela n'arrive pas.

«Le cancer a été décrit comme la plaie qui ne guérit jamais », dit-il. « Tous les succés des cancers sont entourés par une inflammation. Communément ceci est pensé pour être la réaction du corps pour tenter de lutter contre le cancer, mais ce n'est pas le cas. »
«L'inflammation n'est pas le corps en essayant de combattre l'infection. Il est en fait le virus ou la bactérie qui cause une inflammation délibérément afin de se dissimuler [souligné par l'auteur] au système immunitaire. » (14)

Si Gary a raison, alors le processus inflammatoire si souvent stimulé par les vaccins n’est pas, comme assumé par le passé, un signe forcément acceptable. Au lieu de cela, il pourrait être un signe que la composante virale ou bactérienne, ou l'adjuvant (qui, contenant des protéines étrangères, est considéré comme un envahisseur par le système immunitaire), dans le vaccin est de gagner à la dérobée.

Si Gary a raison de croire que la réponse inflammatoire n'est pas un signe de protection, mais que l'invasion a lieu sous le couvert de l'obscurité, les vaccins ne sont certainement pas les amis que nous pensions qu'ils étaient. Ils sont des assassins travaillant pour le compte d'infiltration de l'ennemi, et les vétérinaires et les médecins sont involontairement agissant en tant que collaborateurs. Pire, les tuteurs et les parents des animaux que nous sommes en train de payer les médecins et les vétérinaires à leur insu trahir nos proches.

Potentiellement, les vaccins sont la bombe furtive du monde médical. Ils sont utilisés pour propulser les envahisseurs à l'intérieur des murs du château où ils peuvent faire des ravages, à notre insu à tous. Ainsi, plutôt que de connaître des maladies virales franches telles que la grippe, la rougeole, les oreillons et la rubéole (et, dans le cas des chiens, la parvovirose et la maladie de Carré), nous permettons aux virus de gagner de toute façon - mais avec le cancer, la leucémie et autres états inflammatoires ou des maladies auto-immunes (auto-attaque) qui prennent leur place.

La dernière insulte

Les 27 écoles vétérinaires en Amérique du Nord ont changé leurs protocoles de vaccination des chiens et des chats en suivant les lignes suivantes; (15) Toutefois, les vétérinaires praticiens sont réticents à l'écoute de ces protocoles modifiés et les organismes officiels vétérinaires au Royaume-Uni et d'autres pays ne tiennent pas compte des faits suivants.

Le système immunitaire des chiens et des chats est en pleine maturité à six mois. Si un vaccin à virus vivant modifié est donné après l’âge de six mois, il produit une immunité, ce qui est bon pour la vie de l'animal. Si un autre vaccin à virus vivant atténué est donnée un an plus tard, les anticorps à partir du premier vaccin neutralisent les antigènes du second vaccin et il n'y a peu ou aucun effet. Le système n’est pas "boosté ", ou il n’y a pas plus de cellules à mémoire induite.

Non seulement les rappels annuels sont inutiles, mais ils soumettent l'animal à des risques potentiels, tels que des réactions allergiques et anémie hémolytique immunitaire.

En langage clair, les écoles vétérinaires en Amérique, plus l'American Veterinary Medical Association, ont examiné des études pour voir combien de temps les vaccins durent et ils ont conclu et annoncé que la vaccination annuelle n’est pas nécessaire. (16-19)

En outre, ils ont reconnu que les vaccins ne sont pas sans danger. Dr Ron Schultz, chef de pathobiologie à l'Université du Wisconsin et phare dans ce domaine, l’a dit poliment à ses collègues vétérinaires depuis les années 1980. J'ai été le dire pour les 12 dernières années. Mais le changement est si long à venir et, dans l'intervalle, des centaines de milliers d'animaux meurent chaque année - inutilement.

Les bonnes nouvelles sont que des milliers d'amoureux des animaux (mais pas assez) ont entendu ce que nous avons dit. Des membres du Canine Health Concern autour du monde utilisent de la nourriture comme prévention naturelle de la maladie, évitant les aliments transformés pour animaux de compagnie, et minimisent les risques de la vaccination. Certains d'entre nous, moi y compris, ont choisi de ne pas vacciner nos animaux de compagnie du tout. Notre récompense est des chiens en bonne santé et avec longue vie.

Vous donner ces bonnes et simplies nouvelles n’aura pris qu’un seul paragraphe. La gratitude que je ressens chaque jour, quand je embrasser mon chiens en bonne santé, s'étend du centre de la Terre à l'Univers et au-delà.

A propos de l’auteur

Catherine O'Driscoll participe à la Canine Health Concern qui fait des campagnes et offre également un programme éducatif, la Fondation des soins de santé canine. Elle est l'auteur de choc pour le système (2005; revue, voir ce numéro), le best-seller Ce que les vétérinaires ne vous disent pas à propos des vaccins (1997, 1998), et qui a tué les bourgeons chéris de mai? (1997, examiné au programme NEXUS 4 / 04).
Elle vit en Écosse avec son partenaire, Rob Ellis, et trois Golden Retrievers, nommés Edward, Daniel & Qwinnie, et elle donne des conférences sur la santé dans le monde canin.

Pour plus d'informations, contactez Catherine O'Driscoll au Canine Health Concern, PO Box 7533, Perth PH2 1AD, Ecosse, Royaume-Uni, catherine@carsegray.co.uk email, http://www.canine-health-concern.org. Royaume-Uni.
Choc pour le système est disponible au Royaume-Uni de CHC, et dans le monde de Dogwise à http://www.dogwise.com.




Bibliographie

1. "Effects of Vaccination on the Endocrine and Immune Systems of Dogs, Phase II", Purdue University, November 1,1999, at http://www.homestead.com/vonhapsburg/haywardstudyonvaccines.html.
2. See www.vet.purdue.edu/epi/gdhstudy.htm.
3. See http://www.avma.org/vafstf/default.asp.
4. Veterinary Products Committee (VPC) Working Group on Feline and Canine Vaccination, DEFRA, May 2001.
5. JVM Series A 50(6):286-291, August 2003.
6. Duval, D. and Giger,U. (1996). "Vaccine-Associated Immune-Mediated Hemolytic Anemia in the Dog", Journal of Veterinary Internal Medicine 10:290-295.
7. New England Journal of Medicine, vol.313,1985.
See also Clin Exp Rheumatol 20(6):767-71, Nov-Dec 2002.
8. Am Coll Vet Intern Med 14:381,2000.
9. Dodds, Jean W.,DVM, "Immune System and Disease Resistance", at http://www.critterchat.net/immune.htm.
10. Wolf Clan magazine, April/May 1995.
11. Goldstein, Martin, The Nature of Animal Healing, Borzoi/Alfred A. Knopf, Inc., 1999.
12. Wolf Clan magazine, op. cit.
13. ibid.
14. Journal of Inflammation 1:3,2004, at http://www.journal-inflammation.com content/1/1/3.
15. Klingborg, D.J., Hustead, D.R. and Curry-Galvin, E. et al., "AVMA Council on Biologic and Therapeutic Agents' report on cat and dog vaccines", Journal of the American Veterinary Medical Association 221(10):1401-1407, November 15,2002,
http://www.avma.org/policies/vaccination.htm.
16. ibid.
17. Schultz, R.D., "Current and future canine and feline vaccination programs", Vet Med 93:233-254,1998.
18. Schultz, R.D., Ford, R.B., Olsen, J. and Scott, P., "Titer testing and vaccination: a new look at traditional practices", Vet Med 97:1-13, 2002 (insert).
19. Twark, L. and Dodds, W.J., "Clinical application of serum parvovirus and distemper virus antibody liters for determining revaccination strategies in healthy dogs", J Am Vet Med Assoc 217:1021-1024,2000.



Dernière édition par Isa le Sam 12 Fév 2011 - 21:09, édité 1 fois
avatar
Isa
Admin
Admin

Mon (Mes) chien(s) : Wellington - Spitz-loup mâle né en 2003 - PHPT négatif
Engel - Spitz-loup femelle née en 2005 - PHPT négatif
PHPT :
  • Je ne le dirai pas...
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 5211
Age : 42
Localisation : Colomiers (31)
Date d'inscription : 09/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.spitz-loup.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Isa le Sam 12 Fév 2011 - 21:08

Bon, c'est pas tout ça, mais j'y suis depuis 2h Surprised Maintenant : au dodo ! Sleep
avatar
Isa
Admin
Admin

Mon (Mes) chien(s) : Wellington - Spitz-loup mâle né en 2003 - PHPT négatif
Engel - Spitz-loup femelle née en 2005 - PHPT négatif
PHPT :
  • Je ne le dirai pas...
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 5211
Age : 42
Localisation : Colomiers (31)
Date d'inscription : 09/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.spitz-loup.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par mély le Sam 12 Fév 2011 - 21:30

Waouh!!!!
J'en ai des frissons, on pense faire le mieux pour nos chiens et on les tuerais à petit feu...
Alors que faire? vacciner? pas vacciner? quelque par combien de chien on était vacciné contre une maladie et ne sont pas mort de cette même maladie contre laquelle ils ont été vacciné car c'était une variante... Rolling Eyes
L'année dernière il y a eu une épidemie de rhinno chez les chevaux alors j'ai demandé à mon véto si mon cheval était protégé car vacciné et il m'a dit que non car il y avait trop de variante. Alors à quoi bon les vacciner!

Ca me fait penser aux croquettes tout ça et à tout le ponion qui est en jeu!
avatar
mély
Classe Ouverte
Classe Ouverte

Mon (Mes) chien(s) : Douchka, chienne type "spitz petit" née en 2007

Jedi, mâle spitz loup, né en 2010
Testé PHPT négatif
PHPT :
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 2236
Age : 31
Localisation : Calvados
Date d'inscription : 09/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Isa le Sam 12 Fév 2011 - 21:36

De mémoire, mais il faudrait que je recherche, je crois que les conseils sont des vaccins tous les 3 ans.

Attends...
http://vaccines.dogsadversereactions.com/ChangingVaccineProtocols.html
Sauf où la vaccination est exigée par la loi, tous les animaux, mais surtout les chiens ou des parents proches qui, auparavant, subi un effet indésirable de la vaccination peut avoir des titres d'anticorps sériques mesurés chaque année au lieu de la revaccination. Si les titres adéquats sont trouvés, l'animal ne devrait pas besoin de revaccination jusqu'à une date ultérieure.
avatar
Isa
Admin
Admin

Mon (Mes) chien(s) : Wellington - Spitz-loup mâle né en 2003 - PHPT négatif
Engel - Spitz-loup femelle née en 2005 - PHPT négatif
PHPT :
  • Je ne le dirai pas...
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 5211
Age : 42
Localisation : Colomiers (31)
Date d'inscription : 09/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.spitz-loup.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Isa le Dim 13 Fév 2011 - 7:53

https://ebusiness.avma.org/EBusiness50/files/productdownloads/vaccination_brochure.pdf
(brochure en anglais)

http://www.avma.org/onlnews/javma/nov02/021115c.asp
Le Conseil AVMA publie un rapport sur les vaccinations pour chiens et chats (Journal of the American Veterinary Medical Association 15 Novembre 2002)

Dans le cadre des efforts continus pour sensibiliser les vétérinaires sur l'utilisation des vaccins chez les chiens et les chats, le Conseil de l'AVMA sur des produits biologiques et agents thérapeutiques a publié un rapport sur les vaccinations.

Le rapport est le cinquième de six étapes ou plus que le conseil a décidé de prendre pour sensibiliser les vétérinaires et le public sur l'utilisation du vaccin. Il est basé sur les résultats d'un examen complet de publications sur les vaccinations et les opinions sur les quatre groupes d'experts. Le rapport complet commence sur la page 1401.

Le conseil a également révisé récemment la brochure AVMA pour les propriétaires d'animaux sur l'utilisation des vaccins chez les chiens et les chats. Une copie de la brochure est inséré entre les pages 1400 et 1401. Pour plus d'informations sur la brochure ou pour passer une commande, voir page 1366.

M. Donald J. Klingborg, membre et ancien président du conseil, a dit qu'il espère que le rapport incitera les vétérinaires à étudier les risques et les avantages des vaccins disponibles et faire les bons choix pour leurs clients.

"Depuis un certain nombre d'années, les vaccinations ont été la partie la plus facile de la journée (pour les vétérinaires)," Dr Klingborg dit, ajoutant plus tard, "La gamme de valeur varie considérablement entre les maladies et les marques, et des décisions prudentes doivent être prises. "

Le rapport souligne la nécessité pour les vétérinaires de base de créer des programmes de vaccination non essentielles qui prennent en compte les lois des États, les risques et avantages des vaccins, et style de vie du patient.

D'autres questions traitées dans le rapport incluent:

* L'importance de la vaccination pour prévenir les maladies
* Les risques et avantages associés aux vaccins pour chiens et chats
* L'incertitude persistante sur les intervalles de revaccination optimale

Le Conseil a commencé son examen en 1998 pour répondre aux préoccupations des praticiens de la vaccination. Depuis lors, le Conseil a publié un commentaire intitulé «La vaccination des questions de préoccupation pour les praticiens» dans le 1 avril 1999 question de JAVMA, a tenu un forum ouvert à la convention annuelle de l'AVMA de 2000 à Salt Lake City, et a publié les "Principes de la vaccination »dans le numéro d'avril 2001 JAVMA.

Selon le Dr Klingborg, le Conseil envisage de poursuivre ses efforts pour éduquer le public, le travail de modification de l'étiquetage sur les vaccins pour aider les vétérinaires à évaluer les différences entre les produits, et développer un système de déclaration des événements indésirables.

http://www.avma.org/onlnews/javma/jul03/030701o.asp (1er juillet 2003)
L'AVMA vous recommande d'envisager la création d'un programme de vaccination de base à utiliser pour la plupart des animaux. Cela comprend des vaccins qui protègent contre les maladies causées par des agents qui sont très contagieuses, virulentes, et largement diffusées et pour lequelles des vaccins très efficaces existent et peuvent être requis par la loi. Les vaccins non essentiels peut également être indiqués dans une minorité d'animaux exposés à des risques de maladies en raison du mode de vie, par exemple, y compris les maladies qui représentent une menace moins grave et / ou pour lesquels le rapport bénéfice-risque des vaccins est trop faible pour une utilisation générale.

L'AVMA a conclu qu'il y a des preuves que certains vaccins confèrent une immunité de plus d'un an. La revaccination des patients ayant une immunité suffisante n'augmente pas de façon tangible à leur résistance aux maladies, et la revaccination inutile peut augmenter le risque d'événements indésirables après la vaccination chez certains animaux. Bien que les vaccins annuels aient connu un grand succès dans la lutte contre la maladie, la recommandation de revaccination d'un an de fréquence sur les étiquettes de nombreux vaccins est basée sur un précédent historique, pas sur des données scientifiques. Même dans les cas où les données scientifiques ont été présentées pour qualifier une allégation sur l'étiquette, les données générées représentent en général une durée minimale de l'immunité et ne résolvent pas la question sur la durée moyenne ou maximale de l'immunité.

Les recommandations de vaccination devraient être conçues pour maintenir l'immunité clinique tout en minimisant de potentiels événements indésirables. Le partage d'informations sur les avantages et les risques de vaccination permet aux propriétaires de prendre la meilleure décision pour leur animal de compagnie.

En France, seule la vaccination annuelle contre la rage est obligatoire si vous souhaitez emmener votre chien en camping, voyager, ...
Les vaccins contre la maladie de Carré, l'hépatite de Rubarth, la Leptospirose ou encore la Parvovirose sont requises si vous voyagez ou que vous participez à des manifestations canines (club, expo, ...)

A vérifier si les infos sur la fréquence & gravité indiquées sur ce site sont vraies : http://www.animal-de-compagnie.com/la-vaccination-des-chiots-et-des-chiens.php
avatar
Isa
Admin
Admin

Mon (Mes) chien(s) : Wellington - Spitz-loup mâle né en 2003 - PHPT négatif
Engel - Spitz-loup femelle née en 2005 - PHPT négatif
PHPT :
  • Je ne le dirai pas...
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 5211
Age : 42
Localisation : Colomiers (31)
Date d'inscription : 09/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.spitz-loup.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par mély le Dim 13 Fév 2011 - 9:20

Et bin sa donne matière à réfléchir!
Je vais en donner une copie à mon véto! Twisted Evil

Merci Isa pour tout ton boulot de traduction (sans lequel je n'aurai rien compris! Razz ) et pour ses sujets très interressants!!! Very Happy
avatar
mély
Classe Ouverte
Classe Ouverte

Mon (Mes) chien(s) : Douchka, chienne type "spitz petit" née en 2007

Jedi, mâle spitz loup, né en 2010
Testé PHPT négatif
PHPT :
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 2236
Age : 31
Localisation : Calvados
Date d'inscription : 09/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Helene le Dim 13 Fév 2011 - 16:23

oui!! Ca donne a réflechir effectivement! On espere toujours les couvrir au mieux et..... Maintenant pas evident de ne pas les vacciner lorsqu'on sort beaucoup avec eux dans des univers canins! Pffffffff Je crois qu'on a pas vraiment le choix! Ou plutot on ne nous en laisse pas le choix! En tout cas merci beaucoup pour cette traduction tres tres instructive!

Helene
Puppy
Puppy

Mon (Mes) chien(s) : Vanelle
Aschka
Edwine
PHPT :
  • Je ne le dirai pas...

Nombre de messages : 117
Age : 37
Localisation : nievre
Date d'inscription : 03/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Valérie 13 le Dim 13 Fév 2011 - 16:37

Pfff... Du coup, on ne sait plus si on fait bien ou pas de vacciner!
avatar
Valérie 13
Admin
Admin

Mon (Mes) chien(s) : Câlin, né en 2007
PHPT :
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 2571
Age : 48
Localisation : La bouilladisse (13)
Date d'inscription : 16/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Christine le Dim 13 Fév 2011 - 16:38

Bon... je n'ai pas tout lu, car je vais d'abord l'imprimer, ce sera plus facile pour mes yeux vieillissants mais tout est question d'argent pour nous "obliger" à les vacciner tous les ans : pourquoi l'être humain a t'il des rappels tous les 5 ans, et que pour nos animaux, ils n'ont pas trouvé d'autre moyen que d'y aller tous les ans ? les vétos ont une part de leurs revenus assurés ne serait-ce qu'en nous voyant arriver au moins une fois par an pour cela.... Mad Pour le reste, je lirai attentivement ce qui est traduit au boulot (lorsque je pourrai l'imprimer Laughing )
avatar
Christine
Puppy
Puppy

Mon (Mes) chien(s) : Jaïna, spitz loup née le 15 août 2014
Dolce Vita, bearded collie née le 2 sept 2008.
Diams, bearded collie née le 30/12/2004
Wendy, petit chien lion, née le 7 septembre 2012
PHPT :
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 462
Age : 55
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 04/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Isa le Dim 13 Fév 2011 - 19:22

Tu as raison Christine, j'ai lu sur un autre article que les USA s'étaient alignés sur 3 ans entre les revaccinations... pour éviter un trop grand manque à gagner des VT ! Neutral
avatar
Isa
Admin
Admin

Mon (Mes) chien(s) : Wellington - Spitz-loup mâle né en 2003 - PHPT négatif
Engel - Spitz-loup femelle née en 2005 - PHPT négatif
PHPT :
  • Je ne le dirai pas...
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 5211
Age : 42
Localisation : Colomiers (31)
Date d'inscription : 09/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.spitz-loup.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par mély le Lun 14 Fév 2011 - 9:18

Isa, je peux copier pour un autre forum?
avatar
mély
Classe Ouverte
Classe Ouverte

Mon (Mes) chien(s) : Douchka, chienne type "spitz petit" née en 2007

Jedi, mâle spitz loup, né en 2010
Testé PHPT négatif
PHPT :
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 2236
Age : 31
Localisation : Calvados
Date d'inscription : 09/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par domoslo le Lun 14 Fév 2011 - 14:45

Ben d'accord ! décidemment on ne sait plus à quel sein se vouer. Crying or Very sad
Je pense que mon instinct choisira Wink
avatar
domoslo
Puppy
Puppy

Mon (Mes) chien(s) :
Fuji San Spitz Loup
PHPT :
  • Non testé(s)

Nombre de messages : 424
Age : 55
Localisation : Lampertheim
Date d'inscription : 20/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Isa le Lun 14 Fév 2011 - 17:15

mély a écrit:Isa, je peux copier pour un autre forum?
oui, pas de soucis !
avatar
Isa
Admin
Admin

Mon (Mes) chien(s) : Wellington - Spitz-loup mâle né en 2003 - PHPT négatif
Engel - Spitz-loup femelle née en 2005 - PHPT négatif
PHPT :
  • Je ne le dirai pas...
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 5211
Age : 42
Localisation : Colomiers (31)
Date d'inscription : 09/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.spitz-loup.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Monique le Lun 14 Fév 2011 - 19:40

Merci Isa pour ce long travail j'en avais déjà entendu parler mais je n'y croyais pas de trop alors là ça fait réfléchir !!!

_________________
avatar
Monique
Classe Ouverte
Classe Ouverte

Mon (Mes) chien(s) : yalta van het koninsplein femelle spitz loup lof 19/12/1999 - 10/02/2012
Topaze femelle spitz loup lof 29/03/2002
Gwäliord du castel de Boissière spitz moyen Lof 17/03/2011
Valkot Vom Shülerhof mâle spitz loup lof 9/11/2014
PHPT :
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 2474
Age : 74
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 01/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Monique le Jeu 24 Mar 2011 - 21:36

Regardez ce que vient de nous dire une adhérente du forum des petits spitz qui a un spitz japonais auquel elle venait de faire le rappel des vaccins voilà encore de quoi nous faire réfléchir :

le soir 21h, on regarde la tv dans la pénombre et Fuji passe et là je me rends compte qu'il a un "gros museau" (plutôt frappant sur mon renard blanc!)
on allume la lumière, wahhhh Fuji a la truffe comme une patate!!
direct j'appelle le véto de garde, comme je le pensais Fuji fait une réaction allergique à la vaccination! Le véto me conseille de bien le surveiller car il arrive que ça redégonfle naturellement, et si ça s'aggrave de la rappeler, car en 20 min elle serait à la clinique et il aurait une injection.

on laisse passer plus d'une demi-heure, et là, le museau entier, les babines etc, sont gonflés, les yeux tout bouffis se ferment de plus en plus, et Fuji (toujours joueur cela dit...) halète et cherche sa place dans la maison.

RDV à la clinique illico presto
pas besoin de le regarder 4 fois, le veto lui fait un garrot et une injection de cortisone en intraveineuse (vraiment adorable Fuji se laisse faire, bien qu'à la fin il devait avoir mal et se pressait contre moi pour être rassuré...)
avec cette injection, le veto dit qu'il est sorti d'affaire, que ça va dégonfler progressivement toute la nuit.

Effectivement ce matin, Fuji a quasiment retrouvé son visage habituel.

Enfin on a eu une sacrée peur!


affraid affraid

_________________
avatar
Monique
Classe Ouverte
Classe Ouverte

Mon (Mes) chien(s) : yalta van het koninsplein femelle spitz loup lof 19/12/1999 - 10/02/2012
Topaze femelle spitz loup lof 29/03/2002
Gwäliord du castel de Boissière spitz moyen Lof 17/03/2011
Valkot Vom Shülerhof mâle spitz loup lof 9/11/2014
PHPT :
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 2474
Age : 74
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 01/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Isa le Jeu 24 Mar 2011 - 21:57

& voilà un témoignage que j'ai reçu de mon côté
bonjour,je viens de lire,avec beaucoup d'intêret, l'article que vous avez traduit sur les dommages de la vaccination.
j'ai une petite chienne Baya,âgée de 5 ans,coton de tuléar,vendredi 11 février nous l'avons amenée chez le vétérinaire pour lui faire le rappel de vaccin annuel.
le samedi Baya a commencé à aller mal,et ce jusqu'au lundi ,elle était abattue,ne mangeait plus,nous décidons de la ramener chez le vétérinaire.
Il l'examine ,lui fait une prise de sang et le diagnostic tombe,anémie hémolytique.
Baya reste à la clinique ce soir là,le lendemain,le vétérinaire me donne des nouvelles qui ne sont pas trés bonnes et il décide de garder Baya encore un jour sous perfusion et traitement.
Le mercredi,le vétérinaire nous demande de venir récupérer Baya,nous sommes contents avec mon époux,pensant qu'elle allait mieux.
je pense aujourd'hui que s'il nous a demandé de la reprendre c'est qu'il craignait que la chienne meure dans la nuit,la deuxiéme prise de sang faite ce mercredi étant encore pire que celle du lundi.
Nous avons ramené Baya à la maison et j'ai dit à mon époux,je pense qu'elle ne passera pas la nuit.
Mais bon,nous lui avons donné un morceau de viande ,et nous l'avons surveilleé toute la nuit.
Depuis nous lui donnons à manger la viande qu'elle aime(boeuf,magret de canard,rillette) tout est bon,pourvu qu'elle mange,je lui donne ses médicaments precrits,et elle semble avoir récupérer un peu de tonus,je surveille ses urines qui sont redevunes normales alors qu'elle étaient couleur marc de café mercredi dernier,ses gencives ont pris une trés légére couleur rosée,mais trés légere.
bien sûr nous avons posé la question au vétérinaire,à savoir si le vaccin peut être responsable,je vous passe le détail de sa réponse.
je ne sais pas comment cela va évoluer,j'espére qu'elle va s'en sortir,en tout cas si elle passe le cap,je ne suis pas sûre de la vacciner à l'avenir.
J'ai imprimé la traduction de votre article,j'ai rendez vous demain chez le vétérinaire,je vais lui remettre la copie.
je tenais à apporter mon témoignage sur cette triste expérience.
Bien cordialement.
Joséphine C.
avatar
Isa
Admin
Admin

Mon (Mes) chien(s) : Wellington - Spitz-loup mâle né en 2003 - PHPT négatif
Engel - Spitz-loup femelle née en 2005 - PHPT négatif
PHPT :
  • Je ne le dirai pas...
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 5211
Age : 42
Localisation : Colomiers (31)
Date d'inscription : 09/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.spitz-loup.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par mély le Jeu 24 Mar 2011 - 22:34

Waouh.... Ca fou les pétoches... pale
avatar
mély
Classe Ouverte
Classe Ouverte

Mon (Mes) chien(s) : Douchka, chienne type "spitz petit" née en 2007

Jedi, mâle spitz loup, né en 2010
Testé PHPT négatif
PHPT :
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 2236
Age : 31
Localisation : Calvados
Date d'inscription : 09/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Monique le Ven 25 Mar 2011 - 6:50

moi je me demande ce que je vais faire cette année le rappel de Yalta est en mai mais là je m'interroge ?

_________________
avatar
Monique
Classe Ouverte
Classe Ouverte

Mon (Mes) chien(s) : yalta van het koninsplein femelle spitz loup lof 19/12/1999 - 10/02/2012
Topaze femelle spitz loup lof 29/03/2002
Gwäliord du castel de Boissière spitz moyen Lof 17/03/2011
Valkot Vom Shülerhof mâle spitz loup lof 9/11/2014
PHPT :
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 2474
Age : 74
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 01/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Valérie 13 le Sam 26 Mar 2011 - 12:14

Qui en a parlé à un véto de confiance?
Ce qu'il faudrait, c'est des chiffres pour estimer les risques... Le chien a-t-il plus de "malchance" d'attraper une saleté en ayant un vaccin ou au contraire en étant pas protégé?
Pour ma part, j'avoue que je ne sais pas trop.
Je ferais bien une vaccination tous les 3 ans.... Mais dans ce cas, mon véto fait 2 injections à un mois d'intervalle.... C'est pas mieux! (c'est arrivé pour une minette pour qui j'avais oublié le rappel)
avatar
Valérie 13
Admin
Admin

Mon (Mes) chien(s) : Câlin, né en 2007
PHPT :
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 2571
Age : 48
Localisation : La bouilladisse (13)
Date d'inscription : 16/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Monique le Sam 26 Mar 2011 - 13:14

oui c'est un sérieux dilemne ? mais pour ce qui est du chat cela fait deux chat que mon fils a qui déclare une boule cancéreuse à l'endroit du vaccin comme c'est dit dans l'écrit !!! et le premier en est mort car c'est monté à la tête après !!!!!!! difficile car quel véto va être assez consciencieux pour nous le dire ???????

_________________
avatar
Monique
Classe Ouverte
Classe Ouverte

Mon (Mes) chien(s) : yalta van het koninsplein femelle spitz loup lof 19/12/1999 - 10/02/2012
Topaze femelle spitz loup lof 29/03/2002
Gwäliord du castel de Boissière spitz moyen Lof 17/03/2011
Valkot Vom Shülerhof mâle spitz loup lof 9/11/2014
PHPT :
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 2474
Age : 74
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 01/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par mély le Sam 26 Mar 2011 - 20:10

Monique a écrit: difficile car quel véto va être assez consciencieux pour nous le dire ???????

Je suis s^^ure qu'ils ne le savent meme pas! pour eux c'est une science le vaccin chaque année! On leur a apprit ça à l'école véto alors.... No
avatar
mély
Classe Ouverte
Classe Ouverte

Mon (Mes) chien(s) : Douchka, chienne type "spitz petit" née en 2007

Jedi, mâle spitz loup, né en 2010
Testé PHPT négatif
PHPT :
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 2236
Age : 31
Localisation : Calvados
Date d'inscription : 09/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par loloarco le Sam 26 Mar 2011 - 21:52

C'est surtout un revenu Wink

_________________
avatar
loloarco
Classe Intermédiaire
Classe Intermédiaire

Mon (Mes) chien(s) : Arco des Irréductibles Cathares - Parson Russel Terrier - Mâle
PHPT :
  • Je n'ai pas de spitz-loup :p

Nombre de messages : 1893
Age : 46
Localisation : Cornebarrieu
Date d'inscription : 30/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.canine-attitude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Valérie 13 le Dim 27 Mar 2011 - 8:39

Bon j'ai envoyé un mail à mon véto avec copie de l'article pour avoir son avis...
C'est aussi un vieux copain depuis de nombreuses années, et pour la santé humaine (et même animale) il est très branché bio, médecines douces , homéopathie, phytothérapie....
Donc son opinion m'interesse!
Après, il faut voir aussi quelles sont les sources; je ne sais pas si Isa connait l'auteure de l'article, moi non, ni les études citées?...
Perso je me méfie quand même des discours super alarmistes et extrémistes, alors info ou intox?
Il faudrait aller piocher des infos et je n'ai ni le temps ni les compétences médicales pour me faire une opinion Sad
avatar
Valérie 13
Admin
Admin

Mon (Mes) chien(s) : Câlin, né en 2007
PHPT :
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 2571
Age : 48
Localisation : La bouilladisse (13)
Date d'inscription : 16/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par mély le Dim 27 Mar 2011 - 13:03

Voilà qui est interressant j'ai hate de savoir ce qu'en pense ton véto!
Tu nous tiens au courant? Very Happy
avatar
mély
Classe Ouverte
Classe Ouverte

Mon (Mes) chien(s) : Douchka, chienne type "spitz petit" née en 2007

Jedi, mâle spitz loup, né en 2010
Testé PHPT négatif
PHPT :
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 2236
Age : 31
Localisation : Calvados
Date d'inscription : 09/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Monique le Dim 27 Mar 2011 - 14:36

merci Valérie c'est une excellente initiative !!! de toute façon moi aussi lorsque je vais y aller je vais lui emmener une copie des pages car je suis assez libre avec lui et je verrais bien ce qu'il en pense !!

_________________
avatar
Monique
Classe Ouverte
Classe Ouverte

Mon (Mes) chien(s) : yalta van het koninsplein femelle spitz loup lof 19/12/1999 - 10/02/2012
Topaze femelle spitz loup lof 29/03/2002
Gwäliord du castel de Boissière spitz moyen Lof 17/03/2011
Valkot Vom Shülerhof mâle spitz loup lof 9/11/2014
PHPT :
  • Négatif (test ou naissance)

Nombre de messages : 2474
Age : 74
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 01/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Science des dommages causés par les vaccins (Traduction)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum